La prière en Islam - devoir central de la religion- Tahar Gaïd

Nouveau

La prière (as-Salat) représente l’état le plus important où s’opère la purification de l’âme. Etant tout à la fois une science et une mesure d’évaluation, elle réunit en elle, au même moment, le moyen et le but de parvenir à un stade plus élevé de piété.

La prière en Islam comporte tout un ensemble d’éléments qui participent à la purification : les louanges adressées à Dieu, la récitation du Coran, les inclinaisons et les prosternations.

Plus de détails

12,00 €

Fiche technique

Auteur Tahar Gaïd
Langue française
couverture souple
Longueur 20
Epaisseur 1.1
Largeur 14
Poids 250g
Pages 195

En savoir plus

Dans son attitude cultuelle, le corps s’impose la rectitude : les formes de ses inclinaisons le soumettent à adopter des positions qui écrasent sa vanité, qui cède la place à l’humilité.

Sa fréquence et son observance, selon les normes établies, ouvrent à l’homme des perspectives que son orgueil voilait à son discernement. Il va de soi, que pour atteindre ce but, la prière légale ne se traduit pas par l’accomplissement de mouvements mécaniques et précipités, comme si l’orant était assujetti à une corvée qu’il tient à terminer rapidement pour, lui semble-t-il, soulager sa conscience …

La prière se définit par un aspect extérieur et un autre intérieur, des mouvements harmonieux du corps et des actes du coeur de l’esprit et de la pensée … et cela est voulu dans une harmonie totale. L’auteur, nous éclaire tout d’abord par une introduction et une étude sur la place de la prière pour les croyants et la science de purification et du recueillement (khuchu‘) qui lui sont attaché avant de nous détailler les aspects de ses pratiques obligatoires, ses sunna, ses invocations, les prières particulières ou de circonstances … .

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

La prière en Islam - devoir central de la religion- Tahar Gaïd

La prière en Islam - devoir central de la religion- Tahar Gaïd

La prière (as-Salat) représente l’état le plus important où s’opère la purification de l’âme. Etant tout à la fois une science et une mesure d’évaluation, elle réunit en elle, au même moment, le moyen et le but de parvenir à un stade plus élevé de piété.

La prière en Islam comporte tout un ensemble d’éléments qui participent à la purification : les louanges adressées à Dieu, la récitation du Coran, les inclinaisons et les prosternations.